Le confident de Mister Miyagi

07.12.18

“Bien entendu, nos clients sont contents lorsque j’arrive. Et ils sont encore plus contents lorsque je repars et que tout marche comme sur des roulettes”, rigole Bob. Son boulot ? Aider. Et de préférence le plus vite possible. “Je suis technicien de service. Réparateur. Dépanneur. Appelez cela comme vous voulez. Lorsqu’un client appelle un jour, le lendemain, je suis dans sa cuisine. Et lorsque c’est vraiment urgent, le jour même.”

Lorsqu’un client appelle un jour, le lendemain, je suis dans sa cuisine. Et lorsque c’est vraiment urgent, le jour même

Avec ses 10 années d’expérience au compteur, Bob est l’un des anciens chez Bossuyt Grootkeukens. Et pourtant, il lui arrive de temps à autre de demander l’aide de son collègue Charly. “Il est mon Mister Miyagi – vous savez, le maître grisonnant dans Karate Kid. Charly est technicien depuis 30 ans déjà et son conseil vient toujours à point, surtout pour ce qui est des appareils plus anciens.” Le fait que Bob et son Mister Miyagi soient régulièrement confrontés à de vieilles installations et de vieux appareils n’a rien d’étonnant. “Lorsqu’une cuisine est bien entretenue, elle a une durée de vie de 20 à 30 ans. C’est presque une génération entière.”

Une cuisine bien entretenue a une durée de vie de 20 à 30 ans. C’est une génération entière

Le dimanche aussi, Bob est prêt à intervenir. À tout le moins lorsqu’il ne s’occupe pas de Barbies. Oui, être père de deux jeunes fillettes, cela compte aussi. “Le service du week-end fait partie du jeu. Tout comme le service de vacances. Mais les collègues sont suffisamment nombreux pour assurer une alternance. Et parfois, il arrive que le technicien soit accueilli le dimanche matin avec des croissants par le client. Pour le remercier de l’avoir aidé lorsqu’il en avait le plus besoin. Naturellement, ce n’est pas indispensable, mais des petits pains, cela fait toujours plaisir”, rigole Bob.