Ce qui semblait impossible avant est aujourd’hui la norme

21.05.19

Souder sans trace de raccord. Une mission impossible pour toute personne sans aptitude technique particulière. Mais pas pour Christophe Calliez. A contraire. Le soudeur de 36 ans y prend du plaisir. Une main ferme, une bonne compréhension du jeu de la chaleur et de l’épaisseur de la tôle, le bon choix d’ampères sur son poste TIG et le voilà prêt à laisser parler le plaisir et l’expérience.

Si à 18 ans, j’avais vu ce que je fais aujourd’hui, je n’en aurais pas cru mes yeux

Lorsque Christophe prend en mains les matériaux bruts, ce ne sont encore que des plaques et pièces en métal inoxydable. Il transforme alors les pièces coupées sur mesure en éléments sur mesure pour cuisines. De la hotte au plan de travail, d’un évier sans raccord à une cuisinière à induction complète. « Si à 18 ans, j’avais vu ce que je fais ici aujourd’hui et le degré de finition, je n’en aurais pas cru mes yeux. Mais l’expérience fait des miracles. Des choses que je jugeais impossibles à réaliser il y a dix ans sont aujourd’hui la norme. Même si ce n’est pas évident.”

Il y a souder et souder. Ce qui fait qu’un élément est raffiné, ce sont les petits détails et une finition sans raccord